Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chronique d'une vie ordinaire Loin de la jeunesse dorée de Manhattan, je vous livre quelques histoires et réflexions personnelles.

RDV d'orthodontiste tant attendu

Gossip Boy

Plus qu'un véritable rendez-vous chez l'orthodontiste j'ai subi un véritable interrogatoire. Outre les questions pointues et mes réponses qui ne semblaient pas plaire à Madame "La Professionnelle Des Dents Tordues", je n'ai pas vraiment tout compris ses commentaires. Est-ce du lard ou du cochon? Je ne sais, mais toujours est-il que certaines réflexions à demi-mot m'ont plus ou moins déplues.
Une fois qu'elle a eu les deux mains dans ma bouche : "Vous fumez?"
- "Non" (Enfin ça y ressemblait, c'est pas évident de parler quand quelqu'un joue aux Mécanos dans ta bouche) _Je dois comprendre que je n'ai pas les dents blanches? Je le sais déjà, ce n'est pas une news, mais mon dentiste ne veut rien y faire. Par contre elle n'a pas demandé si je buvais du café ou du thé, alors que ma grande consommation de caféine et de théine est plus que probablement responsable de mon sourire pas ultra-bright. Je reconnais que ça m'a vexé, je le savais déjà mais ça ne fait jamais plaisir à entendre. Du coup, me voilà au régime pas plus d'un café ou un thé par jour (-> La torture). C'est vrai que ces derniers temps j'avais abusé_.

En plus, Madame "La Professionnelle Des Dents Tordues" a un humour-moqueur mal-assumé, alors je ne suis pas trop à l'aise parce que je ne sais jamais si moi aussi je peux la vanner ou pas.

30 minutes au total : Après manipulation (Ben oui, elle comprenait pas que je ne veuille pas que mes dents partent dans tous les sens... C'est juste que ça me gêne au quotidien) et compte-rendu.

Résultat : Elle me renvoie chez le dentiste, parce qu'elle m'a abîmé un plombage et qu'elle voudrait que je refasse contrôler mes dents au cas où (Ben, c'est pas ce que j'ai fait en août dernier, juste avant que je prenne RDV pour vous voir? Si!). A force de vouloir faire traîner les RDV voilà, je refais un tour par la case départ, je vais encore débourser les "20 000 Frcs" : On fait marcher le commerce et on recommence. Je n'ai pas pu avoir de RDV avec le dentiste avant fin mars (-> 2 mois d'attente) et normalement retour chez l'orthodontiste pour un bilan d'un heure complète fin mai (Elle se foutrait pas de ma gueule? Si on se voit deux fois par an et qu'elle ne fait quelque chose qu'un an sur deux, je pense que j'en ai pour dix ans!!! Hé ho, c'est pas ma mutuelle qui va me prendre en charge, je vais payer plein pot ces conneries, il faudrait pas abuser. Et ça la fait rire en plus, elle dit 2 mois et la secrétaire me colle 3 mois d'attente... C'est quoi ce monde médical sur commande. On vit dans un monde de fous).

Le truc bien, c'est que depuis onze ans (Depuis que j'ai retiré mon premier appareil dentaire) j'avais de la colle sur les dents et mon dentiste s'en cognait (Bien que cela favorise les caries) et là elle s'en est occupée. Hum, ça c'est bien après onze ans, on sent la différence.

Bilan : Mes mâchoires ne sont pas en face l'une de l'autre... Ben tient, quand je disais que j'avais mal et l'autre qui ne comprenait pas pour quoi. "Vu mon âge (Elle est gentille, mais elle doit avoir sensiblement le même que moi), on va se diriger vers une situation de compromis" (Stop Cocotte, tu n'as pas trop l'air de te rendre compte, si je suis là c'est que je ne veux surtout pas de compromis. Je n'aime déjà pas ça dans la vie de tous les jours, alors encore moins quand on parle santé!). Elle veut simplement réaligner mes dents sans s'occuper des mâchoires... Apparemment je vais en reprendre pour 5 ans, comme la première fois. Youhou, je suis trop content! Comme j'en ai de la chance, je parie que vous voudriez bien être à ma place!

Quand je suis sorti de là j'en avais un peu ma claque, qui plus est qu'après ces manipulations et cette "joyeuse" perspective, j'avais carrément mal aux dents. A me rejoint et nous allons tenter de prendre un rendez-vous d'ophtalmologue pour elle, chez un autre praticien que le sien (car il faut entre 1 an et demi et 2 ans pour obtenir un rendez-vous _Je n'exagère pas. Et quand tu as de la chance, il te prend avec 3 heures de retard, c'est du vécu_). On arrive dans le centre médical, déjà un mauvais point la secrétaire médicale ne semble pas dans un bon jour. Elle daigne nous adresser quelques mots, mais il ne fallait pas attendre de "Bonjour" (Cela doit sans doute être réservé aux VIP). Après le "C'est pour quoi?" d'usage (J'ai failli répondre "Vous m'ajouterez 2 tranches de jambon", mais j'ai bien vu que l'humour ce n'était pas son fort, donc je me suis mordu la langue), A demande un rendez-vous.
- "Quel était votre ancien praticien?"
- "Le Docteur L."
- "Il est encore en activité! Je ne vole pas la clientèle des confrères, je ne vous donnerai pas de rendez-vous!" (Je ne vous raconte pas le ton de gardienne de prison qu'elle a employé, A en était malade).
Elle se retourne vers moi avec un sourire hypocrite (Comme si je n'avais pas assisté à son accueil glacial) : "C'est pour quoi?"
- "Pour rien, je n'ai pas le certificat de décès de mon ophtalmo sur moi!"
Je sais maintenant pourquoi je n'ai jamais décroché un poste d'assistant ou de secrétaire médical, contrairement au message véhiculé par les publicités pour les formations de secrétaires médicales, dans ce domaine il faut être aigri et borné, désagréable et avoir tendance à la mauvaise humeur chronique!
MP est moi avons même déjà trouvé le script des vraies publicités pour ces formations. Enfin, c'est quand même effarant d'être aussi mal-aimable quand on est en contact avec les patients.

Autre sujet : Etant pas très loin du magasin de réparations informatiques, A et moi sommes allés chercher le PC portable de T. J'ai un peu eu les nerfs, là encore, selon le gars l'ordinateur va très certainement encore cramer. Il ne trouve aucun défaut, mais après avoir changé à nouveau le disque dur il trouve que le démarrage est trop lent. Bref, selon lui d'ici un mois tout au plus T devra se racheter un nouvel ordinateur. Il a bien fait remarquer qu'il ne tenterait plus de réparation. Sympa le gars, il est pas prêt de me revoir!

PS : Bon Anniversaire Papy Ronchon.

Commentaires

Dame Sco' 19/02/2010 22:50


Eh bein tu parles d'une journée toi ! L'orthodontie j'ai donné quand j'étais gamine, c'est pas pour recommencer à l'âge adulte car de toute façon quoi qu'on fasse les dents se redéplacent toujours.
Dis donc je comprends pourquoi t'es encore célibataire si t'as un chemin de fer sur le sourire !!! Bon plus sérieusement, c'est courageux de ta part de t'acharner dans cette voie, moi je ne m'y
risquerais plus !

Pas mal la réplique à la secrétaire ... c'est bizarre ma mèrefait ce boulot et elle est pas comme ça avec les patients qu'elle reçoit ou qu'elle a au tél ... T'as dû tomber sur une vieille
rombière.


Gossip Boy 20/02/2010 12:07


Coucou Dame Scoffield,

Moi aussi j'y ai laissé 5 à 6 années de ma vie d'ado et de jeune adulte. Si je recommence cette torture, ce n'est pas de gaité de coeur mais par nécessité. Je sais bien que les dents bougent
tout au long de la vie, mais comme les miennes ont tendance à se faire la malle pour le fun, je ne peux pas laisser la situation s'agraver. En outre, elles me font souffrir à bouger
autant.

Rien à voir, mon célibat et mes dents sont deux chosestotalement distinctes.


C'est vrai que je suis reparti pour un "sourire d'enfer", ais j'espère encore passer à côté de la "bouche électrifiée" (Je croise les doigts).

En réalité, comme je n'aime pas la polémique stérile, je l'ai poliment renvoyée dans ses buts et j'ai déclaré cette vanne à peine sorti du cabinet.

En ce qui concerne les secrétaires et assistantes médicales, outre celle de mon dentitste et de mon orthodontiste et celle de ce cabinet médical, j'ai régulièrement eu affaire à ce
genre de spécimens, c'est pour ça que j'ai fait ce terrible constat.

Bisous, bisous,

XO

Gossip Boy.