Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chronique d'une vie ordinaire Loin de la jeunesse dorée de Manhattan, je vous livre quelques histoires et réflexions personnelles.

Le bout du rouleau est plus infini que l'on ne le croit

Gossip Boy

La secrétaire est encore à deux doigts du bout du rouleau. Je ne sais pas si elle accumule les fins de rouleau ou si elle est toujours sur le même, mais son petit manège commence à devenir répétitif. Un de ses quatre matins je vais la voir se défenestrer _En même temps son bureau donne sur le rez-de-cour, donc elle aura quelques égratignures et puis c'est tout_.

Le sujet de sa crise du jour... Heu... Je crois que c'était tellement existentiel que j'ai oublié. Je ne compte plus ses crises exagérées et sur-jouées au sujet du fax, de toute manière il buggue au moins deux fois par jour et c'est bibi qui s'y colle alors je ne vois pas ce qui peut la mettre dans un état pareil _Ben oui, tout le monde dit que le fax est en erreur, mais personne ne va prendre 5 minutes pour régler le problème. Du coup je passe minimum 45 minutes par jour en tête à tête avec le fax... C'est chiant, en plus le fax fait un vacarme, mais comme personne veut le changer, il y a pas de raison de péter un câble_. Ensuite, il y a tout ce que la secrétaire ne comprend pas _Cette liste serait trop longue pour vous la donner_, tout ce qu'elle ne veut pas faire _idem_, et toutes les tâches ingrates. Bref, il lui reste la parade pour le maire et se faire mousser auprès de certains administrés. Et après elle veut que je la plaigne, ben j'ai pas le temps.

Note pour moi-même : Je suis en train de me dire que si mon contrat n'est pas reconduit, cela ne sera pas un mal (De toute manière il ne sera pas reconduit dans les conditions actuelles, puisque Pôle Emploi n'a plus de budget. Si la mairie veut me garder _Rien n'est moins sûr_, il faudra qu'elle mette la main au porte-monnaie... C'est pas gagné!).

Commentaires