Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chronique d'une vie ordinaire Loin de la jeunesse dorée de Manhattan, je vous livre quelques histoires et réflexions personnelles.

J'en crois pas mon oeil!

Gossip Boy

Petite explication de texte afin de vous éclairer sur ce titre un peu obscur : Je sais bien qu'il semble un peu capillotracté, je sais qu'il faudrait dire "je n'en crois pas mes yeux", cependant je ne peux prétendre à avoir deux yeux comme tout le monde alors j'assume et j'en profite pour détourner "Je n'en crois pas mes yeux!" et "Mon oeil!". Soit dit en passant, ce jeu de mot tombe particulièrement à pic.
 

Tout d'abord, je n'en crois pas mon oeil : Il neige et pas qu'un peu! Déjà qu'à aller L ne roulait pas bien vite, mais au retour ce fut pire. Pourquoi? Parce qu'au retour il neigeait à gros flocons. Nous avons donc eu le privilège de prendre la rocade entre 30 et 50 km/h (en vitesse de pointe) et 15 km/h dans les petits villages (parce que des inconscients roulent sans feux, ou alors sans avoir dégagé leur pare-brise. Rrrr).

Ensuite, mon oeil : Si je fais une fixette sur l'organe de la vue c'est parce que je vais voir Jean-Yves, mon copain le zyeutiste. Qui ça? Ben le docteur des yeux (de l'oeil pour mon cas). Une fois l'expédition accomplie pour arriver jusqu'à son cabinet, L et moi avons pu constater que la salle d'attente était relativement déserte (Ça change, généralement c'est tout le contraire), Jean-Yves en a plaisanté avec nous : Les gens qui viennent de loin font le déplacement alors que ceux de la ville ne viennent pas _Il est tellement difficile d'avoir un rendez-vous que nous n'allions pas annuler. La preuve, le prochain nous l'avons eu pour mars 2012... Heu, penser à m'en souvenir parce que je ne sais déjà pas ce que je vais faire en janvier de l'année prochaine, alors en mars 2012 je ne cherche même pas à planifier. Et dire que je devrais normalement y aller une fois par an. Quand j'arrive à avoir un RDV tous les ans et demi c'est déjà la fête_.
Ce rendez-vous je l'appréhende depuis tout petit et à chaque fois que je dois rencontrer mon ami de l'alphabet. Il faut dire que je l'ai rencontré il y a longtemps _Alors que je portais encore des culottes courtes et que je ne soupçonnais pas mon cyclopisme_. Maintenant on va dire que cette visite me remémore mes débuts de bigleux et m'annonce que cela ne va pas en s'améliorant. Cette année, Jean-Yves m'a fait rire, un rire en demie teinte, mais j'ai trouvé drôle la manière qu'il a eu de reconnaître, tout penaud, que cela fait tweet ans qu'il me ment à propos de l'évolution de ma vue. Il m'a toujours promis une stabilisation, mais après que l'oeil droit ait atteint le point de non retour, c'est l'oeil gauche qui fatigue... Alors je lui ai fait remarquer que cette stabilisation n'arriverait que le jour du jugement dernier. Il a été forcé de reconnaître que depuis le temps qu'il me le promettait, au début c'était pour ne pas m'inquiéter et puis maintenant il s'aperçoit que ma vue évolue perpétuellement. L'avantage c'est que depuis ce jour il ne me ment plus.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires